L'Action Agricole Picarde 26 mai 2016 à 08h00 | Par AAP

Essoufflement de l’excédent agroalimentaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

En mars 2016, l’excédent des échanges agroalimentaires a atteint 936 millions d’euros en baisse de 66 millions d’euros par rapport à mars 2015. L’excédent des produits bruts a diminué de 70 millions d’euros par rapport à mars 2015 sous l’effet conjugué d’une baisse des exportations et d’une augmentation des importations. Ce résultat est principalement imputable aux ventes de blé tendre qui ont nettement reculé vers l’Egypte, ainsi que vers la Thaïlande et le Bangladesh. Dans le même temps, les achats de fruits ont augmenté, porté par les importations d’agrumes, d’avocats et de tomates. A l’inverse, l’excédent des produits transformés a légèrement progressé de 4 millions d’euros par rapport à l’année dernière. Si la baisse des ventes de produits laitiers est toujours conséquente, la réduction des importations de viandes, de tourteaux de soja a fait plus que compenser la chute des exportations. A noter cependant que, depuis le début de l’année, l’excédent agro-alimentaire global s’effrite, mais qu’il ne cesse de reculer avec nos partenaires européens pour le neuvième mois consécutif à cause de l’érosion des exportations de produits laitiers en Allemagne et en Espagne et de vin au Royaume-Uni et en Allemagne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui