L'Action Agricole Picarde 15 mars 2018 à 06h00 | Par AAP

Etats-Unis : Syngenta paie 1,5 Md$ pour la vente d'OGM non approuvés en Chine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Syngenta a accepté de verser 1,51 Md$ à des acteurs du monde agricole américains pour solder des poursuites liées à la vente par le groupe suisse de maïs OGM encore non autorisé en Chine, grand importateur de la céréale. Conclu en septembre, l'accord a été finalisé fin février et présenté le 12 mars pour validation devant un tribunal du Kansas, a précisé le cabinet Seeger Weiss. Les plaignants reprochaient à Syngenta d'avoir fourni aux agriculteurs américains des souches de maïs génétiquement modifié - Agrisure Viptera puis Agrisure Duracade - légales aux Etats-Unis, mais que Pékin n'avait pas encore approuvées. L'accord prévoit que la somme déboursée par Syngenta soit répartie entre des agriculteurs, des opérateurs de silos à grain et des usines de production d'éthanol. Dans cette même affaire, un jury américain avait ordonné en 2017 à Syngenta de verser 217,7 M$ à plus de 7 000 agriculteurs du Kansas. Le groupe suisse a aussi conclu un accord, confidentiel, avec la maison de négoce ADM et «va continuer à se défendre face aux plaintes d'autres exportateurs de céréales», a précisé son porte-parole.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui