L'Action Agricole Picarde 10 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Euralis projette de fermer deux sites industriels de son pôle alimentaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La coopérative Euralis a annoncé, le 9 janvier, par communiqué qu'il pourrait fermer deux sites industriels de son pôle alimentaire (foie gras et traiteurs), ceux de Dunkerque (Nord) et Brive (Corrèze), baisser l'activité de son site de Sarlat (Dordogne), et développer ceux d'Yffiniac (Côtes d'Armor) et Maubourguet (Hautes-Pyrénées). Ce projet se traduirait par la suppression de 313 postes, la création de 157 autres et 44 reclassements en interne, et un plan d'investissement de 45 M€. Il serait mis en œuvre entre le second semestre 2018 et la fin décembre 2019. Le groupe met en avant des pertes nettes cumulées de 63 millions d'euros ces cinq dernières années, et une dette de 186 millions d'euros «qui devient un frein à l'investissement». Sur l'activité traiteur, qui enregistre la «quasi-totalité des pertes du pôle alimentaire», le groupe met en avant «un taux de sous-activité chronique, autour de 50 % en moyenne» et des «coûts logistiques surdimensionnés». Pour la partie foie gras, Euralis met aussi en avant une baisse des besoins en équipements industriels depuis 2013 et l'effet des deux épisodes d'influenza aviaire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous