L'Action Agricole Picarde 23 janvier 2019 à 06h00 | Par AAP

Face à «l'agribashing», la FNSEA et les JA brandissent la menace judiciaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de leurs vœux à la presse le 22 janvier, la FNSEA et les JA ont annoncé qu'ils se mettaient «en ordre de bataille» pour répondre sur le plan judiciaire aux démarches jugées intrusives ou violentes de certaines associations à l'encontre d'agriculteurs. «De la même façon que nous le faisons pour certains acteurs qui ne jouent pas le jeu des Egalim, nous allons devoir surveiller et faire sanctionner certaines associations qui ont des pratiques pas très catholiques», a expliqué le président des JA Jérémy Decercle, avant de citer les actions de Greenpeace, Boucherie Abollition, ou L214. «Les relais médiatiques et nos actions pédagogiques sur le terrain ne suffisent plus, il faut se mettre en ordre de bataille pour faire sanctionner juridiquement ces associations quand c'est possible. Nous ne répondrons pas à la violence par la violence, mais nous ne nous laisserons pas marcher sur les pieds

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui