L'Action Agricole Picarde 23 décembre 2015 à 08h00 | Par Fanny Godart - FDSEA 80

Fermages : les avantages du jeune agriculteur

Les preneurs installés avec les aides à l’installation peuvent prétendre à un dégrèvement temporaire d’impôt sur le foncier non bâti.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

Les jeunes agriculteurs qui ont été bénéficiaires des aides à l’installation, sous la forme d’une dotation à l’installation ou de prêts à moyen terme spéciaux, peuvent demander au centre des impôts fonciers un dégrèvement de la taxe foncière sur les parcelles de terres qu’ils exploitent.
Que le jeune exploite à titre individuel ou sous forme sociétaire, celui-ci pourra bénéficier du dégrèvement.
En cas d’exploitation en tant qu’associé au sein d’une société, le dégrèvement ne visera forcément que les parcelles mises à disposition par le jeune agriculteur.

Au sommaire de l’article :
Le dégrèvement du jeune agriculteur
L’exonération légale des 20 %

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

8 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui