L'Action Agricole Picarde 20 septembre 2012 à 11h05 | Par AAP

Fiscalité des retraités : les Aînés ruraux demandent une concertation

Les Aînés ruraux sont prêts à faire des efforts pour redresser la situation du pays, à condition qu'ils «soient équitablement répartis entre tous les citoyens», ont-ils indiqué le 18 septembre dans une lettre adressée au président de la Cour des Comptes. Dans un rapport rendu public le 13 septembre, la Cour des Comptes avait proposé, en matière de fiscalité des retraités, de supprimer l'abattement de 10 % sur les pensions pour le calcul de l'impôt sur les revenus et d'aligner le taux de CSG de 6,6 % des retraités sur celui des actifs (7,5 %). Mais, selon les Aînés ruraux, l'imposition plus faible de la CSG dont ils bénéficient «ne constitue pas un cadeau» : la décision, prise en 1991 par le Premier ministre, venait en effet compenser la non indexation du montant des retraites, explique l'association qui soutient par ailleurs que la suppression de l'abattement de 10 % serait «une discrimination par l'âge qui ne se justifie pas». Les Aînés ruraux réclament dans ce sens «un minimum de dialogue et de concertation avant toutes décisions cumulatives et brutales».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes