L'Agriculteur Charentais 14 septembre 2017 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Flavescence dorée : Prospecter et envoyer les fiches

A Chérac, Yohann Mérigeault est référent. Pour lui, la prospection dans les vignes a de multiples avantages.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel Girard, technicien viticole à la Chambre d’agriculture et Yohann Mérigeault mettent en avant l’intérêt de prospecter dans les vignes pour lutter contre la flavescence dorée.
Michel Girard, technicien viticole à la Chambre d’agriculture et Yohann Mérigeault mettent en avant l’intérêt de prospecter dans les vignes pour lutter contre la flavescence dorée. - © AC

La prospection dans les vignes pour lutter contre la flavescence dorée est comme une évidence pour Yohann Mérigeault, viticulteur avec son frère sur l’exploitation viticole et céréalière. Le passage, à pieds, dans ses vignes, à Chérac, c’est déjà fait! «Nous avons passé les 46 ha, en famille, allée par allée. Déjà, les passages avec le tracteur permettent d’avoir un premier point de vue, puis place à l’homme» explique-t-il. Pour lui, la prospection, c’est «le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui