L'Action Agricole Picarde 29 mai 2019 à 17h00 | Par Florence Guilhem

Foire expo de Picardie : Amiens déroule le tapis rouge à l’agriculture

Du 1er au 10 juin, pour les quatre-vingts ans de la Foire exposition de Picardie, Mégacité a décidé de mettre à l’honneur l’agriculture de la Somme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il n’y aura pas une journée semblable durant les dix jours de la foire. A chaque jour, ses animations, ses découvertes 
et des dégustations multiples seront présentées.
Il n’y aura pas une journée semblable durant les dix jours de la foire. A chaque jour, ses animations, ses découvertes et des dégustations multiples seront présentées. - © D. R.



La campagne à la ville ? Une chimère ? Pas du tout. La «rencontre» aura bel et bien lieu, à compter du 1
er juin, à Mégacité, à Amiens, lors de la Foire exposition de Picardie. Et rien de mieux, pour fêter les quatre-vingts ans de ce rendez-vous annuel, que de choisir comme thème fédérateur l’agriculture. D’une part, parce que l’agriculture occupe une place conséquente et primordiale dans notre département. D’autre part, parce que c’est un thème qui est cher au cœur des acteurs locaux et du public.
Et si la chambre d’agriculture a dit banco à Mégacité, c’est «parce que, face à l’agrisbashing, il est temps que les agriculteurs communiquent sur leurs métiers et leurs pratiques. Il nous faut vraiment recréer du lien avec nos concitoyens en ouvrant les portes de nos fermes et en participant à toutes les manifestations possibles. Or, la Foire exposition de Picardie nous offre une belle opportunité, et ce, d’autant qu’elle se déroule sur dix jours. C’était une occasion en or qu’il fallait saisir», explique Marie-Françoise Lepers, élue référente à la Chambre d’agriculture de la Somme en charge de la manifestation.
Et pour que la «fête» soit belle, une centaine d’agriculteurs participeront à l’événement à tour de rôle durant les dix jours, ainsi que les organisations professionnelles agricoles, les filières, Bienvenue à la ferme, Savoir vert, Agro-Sphères, etc., répartis sur 1 800 m2 entre le chapiteau et l’extérieur sur le site de Mégacité. Les uns comme les autres auront le même objectif : fédérer tous les acteurs agricoles autour de cette manifestation et montrer au public la diversité de l’agriculture départementale.

Dans les entrailles du «village» agricole
Le «village» agricole, qu’ont créé de toutes pièces les acteurs agricoles, se compose, entre autres, d’un chapiteau, dans lequel seront représentées  quasiment toutes les filières de la Somme, à savoir les céréales, la pomme de terre, la betterave, les fruits, les légumes, le lait et les viandes. «Lors du comité de pilotage, qui préparait la foire, il a été décidé de ne pas avoir de stands spécifiques à chaque organisation professionnelle, mais plutôt de privilégier les filières afin que se retrouvent ensemble les interprofessions, les coopératives et les producteurs. Une filière, c’est la somme de tous les acteurs, de la production à la vente, en passant par la défense de la profession. C’est un tout que le grand public a du mal à cerner. Pourtant, les uns ne fonctionnent pas sans les autres», commente Hélène Crevel, en charge de la communication à la Chambre d’agriculture de la Somme. Et un tout qui se savourera également, puisque des dégustations seront proposées par des bouchers, des restaurateurs et des producteurs, l’occasion de découvrir les saveurs des produits locaux.
Autre lieu clé de ce «village» à ne pas manquer : le pôle animal. Ce sera l’occasion d’approcher et de contempler des vaches laitières et allaitantes, des caprins, des ovins, des poules ou encore des lapins, comme de pouvoir échanger avec les éleveurs. En revanche, point de porcs dans cet espace dédié aux animaux, peste porcine oblige, même si elle n’est pas présente dans notre département.
Et parce que l’agriculture n’a de cesse d’innover, les poules seront logées dans des poulaillers connectés, permettant de suivre à la minute près leur production, plus encore leurs besoins pour favoriser leur bien-être. De la poule à l’œuf, le pas sera franchi, le 4 juin, avec un temps fort autour de l’œuf, en présence de Matines. Rendez-vous sera donné sous le chapiteau des filières.
Et parce que l’agriculture ne serait pas ce qu’elle est dans nos régions sans le matériel, un espace sera dédié au machinisme, l’occasion de voir de plus près tous les engins agricoles que l’on voit dans nos champs quand on circule sur les routes. Il y a fort à parier que nombreux seront les agriculteurs à s’y retrouver, ainsi que le grand public. A l’extérieur également, le syndicat JA sera présent avec son pose à terre, et des animations à gogo. Sans oublier un espace restauration, espace clé s’il en est pour toute foire exposition digne de ce nom.
Au menu donc de ce «village» agricole : rencontres, animations, dégustations, découvertes,  forums, jeux pour les enfants… Outre le public attendu, huit cent cinquante scolaires seront accueillis durant quatre jours.
Ce défi, le monde agricole samarien est prêt à le relever, trop heureux d’avoir une tribune pour partager son métier et ses pratiques. Et parce que l’occasion était en or, ils ont mis les bouchées doubles pour que chaque jour ne ressemble pas à un autre. «Quel que soit le moment où on viendra, il y aura toujours de nouvelles personnes et de nouvelles choses à découvrir grâce aux animations prévues et au relais entre les agriculteurs», indique Hélène Crevel. Une occasion à ne pas manquer pour confronter la réalité du monde agricole à tout ce que l’on peut entendre ou croire sans savoir vraiment.
Ce qui est sûr, «c’est que, au-delà de cet événement, on continuera à communiquer sur nos métiers sous toutes les formes possibles, car nous avons une des agricultures les plus sûres, en termes de qualité comme de sécurité alimentaire. Il faut que cela se sache», conclut Marie-Françoise Lepers.

Heures d’ouverture : de 10h30 à 19h
Entrée payante en semaine à partir de 13h. 5 pour les adultes, 1 pour les enfants de 5 à 12 ans, gratuit en dessous de 5 ans.
Payant le week-end et jour férié : 5
Deux cents entrées gratuites peuvent être retirées à l’accueil de la Chambre d’agriculture de la Somme.

Des emplois pour tous les goûts

A l’occasion de la Foire exposition de Picardie, la Chambre d’agriculture de la Somme et Agro-Sphères, association des entreprises agroalimentaires, mettent à l’honneur l’emploi dans les filières agricoles et agroalimentaires, le mercredi 5 juin, de 10h30 à 16h30, à Mégacité. Que ce soit en production, maintenance ou encore logistique, il y a des métiers pour tous les goûts !
Une quinzaine de recruteurs, mais aussi des centres de formation, des agences d’intérim et d’autres acteurs de l’emploi en région, ainsi que des entreprises agroalimentaires et des concessionnaires ont répondu à l’appel pour présenter les métiers lors de cette journée dédiée à l’emploi.
Toutes ces entreprises recherchent des collaborateurs et proposent de nombreux postes à pourvoir. Demandeurs d’emplois, jeunes et moins jeunes en recherche d’information ou d’un nouveau souffle professionnel pourront rencontrer les exposants pour parler métiers, compétences et formation. Les partenaires de l’événement, Pôle emploi et Proch’emploi, seront également présents pour échanger et guider aussi bien les entreprises que les visiteurs et faire connaître les nombreux dispositifs disponibles en Hauts-de-France pour favoriser l’emploi.



Forum des opportunités

Mardi 4 juin aura lieu la première édition régionale du Forum des opportunités, à Mégacité, de 10h30 à 17h, à l’occasion de la Foire exposition de Picardie, à Amiens. Organisé par les Chambres d’agriculture Hauts-de-France, en partenariat avec Agro-Sphères, association des entreprises agroalimentaires, le Forum des opportunités est l’occasion de rencontrer dans un même lieu des entreprises, des coopératives et autres acteurs, qui proposent de nouveaux débouchés pour les agriculteurs.
Plus de quarante exposants seront présents à Mégacité pour proposer aux agriculteurs en recherche de diversification et de valeur ajoutée de nouvelles productions, de nouveaux débouchés et de nouveaux outils de commercialisation, individuels ou collectifs : production de fraises et framboises, de légumes et pommes de terre à fournir, des légumes directement aux industriels, à produire de l’énergie sur l’exploitation, conversion à l’agriculture biologique…
L’agriculture et l’agroalimentaire sont en lien direct et dépendant l’une de l’autre. Le Forum des opportunités est aussi l’occasion pour favoriser la communication entre ces deux filières qui, en collaborant au plus près, peuvent développer des projets à haute valeur ajoutée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui