L'Action Agricole Picarde 16 mars 2018 à 08h00 | Par AAP

Foncier : le député Dominique Potier demande des mesures d'urgence en attendant la loi

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Co-rapporteur de la mission foncier, le député Dominique Potier a affirmé, lors du colloque sur la réforme du droit rural foncier à Poitiers, le 15 mars, être favorable à une loi foncière en 2019, «sans être à six mois près», mais à une condition : «des mesures d'urgence doivent être mises en place à court terme». Sans en préciser leur nature, il a qualifié le droit rural foncier de «fatigué». Safer, contrôle des structures, statut du fermage... Hubert Bosse-Platiere, professeur à l'université de Bourgogne, résume: «Les outils de régulation du foncier sont à bout de souffle ». Les Safer, illustre-t-il, sont «omniprésentes et impuissantes» face à l'accaparement des terres ou encore l'artificialisation des sols. Par ailleurs, il appelle à «couper le lien ombilical entre le financement des Safer et le nombre d'opérations réalisés». Le statut du fermage est aussi, selon lui, à revoir. Il prend un exemple : «Les enfants d'agriculteurs n'ont pas à payer de pas-de-porte pour une reprise. Les autres trinquent.» Enfin, le contrôle des structures devrait aussi intégrer les préoccupations qualitatives, pas uniquement quantitative. «Il faut contrôler les usages». Pour remédier à ces limites de la régulation foncière, il soutient la proposition de François Brenet de l'université de Poitiers, à savoir la création d'une autorité administrative publique issue du rapprochement des Safer et des DDT, dont le financement serait assuré par un impôt.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui