L'Action Agricole Picarde 18 janvier 2019 à 09h00 | Par Réussir

Fongicides SDHI : «pas d'alerte», pour l'Anses

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Il n'y a aucun «élément en faveur d'une alerte pour la santé humaine et l'environnement », liée à l'utilisation des fongicides SDHI, a annoncé le 15 janvier l'Anses. Il s'agit de la conclusion des travaux du groupe d'experts indépendants que l'agence avait missionné, suite à la publication, dans le quotidien Libération, au printemps dernier, d'une tribune de plusieurs scientifiques alertant sur la cancérogénécité de ces produits. Selon l'Anses, le «niveau des expositions alimentaires totales rapportées aux seuils toxicologiques» est trop faible pour avoir un impact. Par ailleurs, ces «substances sont rapidement métabolisées et éliminées» par l'organisme. Enfin, les chercheurs n'ont pas identifié «de données suggérant une augmentation de l'incidence de cancers spécifiques associés». L'agence ne considère toutefois pas ce «dossier comme clos» et souhaite notamment «approfondir les recherches épidémiologiques chez les agriculteurs».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui