L'Action Agricole Picarde 16 octobre 2018 à 06h00 | Par Réussir

Future Pac : les Vingt-huit veulent toujours plus de flexibilité

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Tout ne peut pas être facultatif », a prévenu le commissaire européen Phil Hogan le 15 octobre à Luxembourg à l'occasion de la réunion des ministres de l'agriculture de l'UE qui faisaient le point sur l'avancée de leurs discussions sur l'avenir de la Pac. De nombreuses délégations ont en effet demandé que les mesures proposées par Bruxelles soient volontaires : le plafonnement des aides pour les uns, les éco-dispositifs du premier pilier pour d'autres, ou encore certaines mesures de conditionnalité. Mais « que restera-t-il de commun à la Pac si trop de flexibilité est accordée ? », a demandé Phil Hogan. Et si vous voulez « un budget agricole conséquent, il faudra le justifier » avec une ambition environnementale suffisante, a ajouté le commissaire européen. L'Autriche, qui assure la présidence tournante du Conseil, affiche l'objectif, très ambitieux compte tenu des divisions encore importantes au sein du Conseil, de parvenir d'ici fin 2018 à une position commune des Vingt-huit sur les propositions de la Commission européenne sur la future Pac.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui