L'Action Agricole Picarde 15 novembre 2016 à 08h00 | Par AAP

GDS France lutte pour éradiquer «des maladies animales, pas des vétérinaires»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

GDS France a souhaité rappeler que les groupements de défense sanitaire (GDS) «luttent contre les maladies animales» et «visent à leur éradication, pas à celle des vétérinaires». A la suite d’une demande de la profession vétérinaire en début d’année, l’Etat a souhaité mettre en place «un groupe de réflexion» entre les acteurs afin de réfléchir à l’avenir de la profession vétérinaire en zone rural. Ce groupe de réflexion, s’est composé de deux après-midi de travail. La profession agricole en désaccord avec la méthode de travail se serait retirée du groupe de réflexion le 27 octobre dès le début de la réunion. Pour Pierre Buisson, ce retrait est d’un «grossièreté absolue». Les réflexions continuent, selon lui, avec les collectivités territoriales et le groupe de travail devrait également perdurer. GDS France et la profession agricole y seraient de nouveau invités.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui