L'Action Agricole Picarde 03 janvier 2020 à 12h00 | Par Réussir

Glyphosate : l'administration américaine soutient Bayer

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) et le département américain de la Justice estiment, dans un rapport du 21 décembre, que le verdict du tribunal californien qui a déclaré le glyphosate de Monsanto (désormais propriété de Bayer) responsable du cancer d’un jardinier professionnel (1) est injustifié. Bayer a demandé à une cour d’appel fédérale américaine de rejeter ce jugement faisant valoir qu’il serait impossible de se conformer au verdict qui impose un étiquetage de mise en garde. «Il est illégal pour les fabricants et les vendeurs de faire des allégations sur leurs étiquettes qui diffèrent de ce que l’EPA approuve», a confirmé le gouvernement américain qui rappelle que le glyphosate n’est pas cancérigène et que, par conséquent, un avertissement sur l’étiquette n’est pas nécessaire, contrairement à ce qu’exige la loi de l’État de Californie. Le groupe allemand avait annoncé le 30 octobre qu’il devait désormais affronter 42 700 requêtes déposées aux États-Unis contre l’herbicide. Ce nouveau pointage « au 11 octobre 2019 » actualisait le chiffre de 18 400 procédures communiqué fin juillet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous