L'Action Agricole Picarde 04 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Glyphosate : «La France doit entraîner d'autres pays dans son sillage»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un entretien accordé à Agra presse le 3 janvier, le chef de file des députés agricoles de la majorité, Jean-Baptiste Moreau, explique, au sujet du glyphosate, que «la France doit bien arrêter (son usage, ndlr) d'ici trois ans, mais elle doit entraîner d'autres pays dans son sillage». Une position qu'il partage avec le président de la République, explique-t-il. «Le ministre de l'Agriculture va prendre son bâton de pèlerin, tout comme les députés, pour aller convaincre d'autres Etats membres, et demander une harmonisation européenne.» Pour le député, le sujet du glyphosate «n'est pas de savoir s'il est dangereux ou pas ; les études disent tout et son contraire. Le problème, c'est qu'il n'y a plus d'acceptation sociale pour ce produit. Se battre pour conserver le glyphosate, c'est se battre contre le consommateur

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui