L'Action Agricole Picarde 30 mai 2018 à 09h00 | Par AAP

Glyphosate : le ministre de l'Agriculture lance l'idée d'une «commission de suivi»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans la nuit du 28 au 29 mai, à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Agriculture a proposé la mise en place d’une commission de suivi associant tous les groupes parlementaires, et permettant «d’évaluer à intervalles réguliers les solutions alternatives à cette molécule». «Je m’engage à informer la représentation nationale de l’état d’avancement de la recherche et de la science sur le dossier», a-t-il déclaré. Stéphane Travert a martelé les engagements du gouvernement et répété encore qu'il n'y aurait «pas d’interdiction sans solution pour les agriculteurs». Il a exigé que soient recensées toutes les alternatives au glyphosate et les situations d’impasse et appelé les filières à prendre des engagements. Puis, il a rebondi sur les amendements proposant d’inscrire l’interdiction du glyphosate dans la loi, et a répondu par la négative : «Ils feraient supporter aux seuls agriculteurs les surcoûts liés à la diminution de l’utilisation du glyphosate. Or, chaque maillon de la chaîne doit aussi contribuer à cet effort. Elle affaiblirait la dynamique recherchée par le gouvernement, fondée sur la mobilisation et la responsabilisation de tous les acteurs», a-t-il justifié

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui