L'Action Agricole Picarde 09 avril 2019 à 09h00 | Par Réussir

Gnis : la modification de gouvernance reçoit le feu vert de Guillaume

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’interprofession des semences et plants (Gnis), qui a décidé d’«ouvrir ses instances à l’ensemble des organisations syndicales représentatives», a reçu, lors d’un entretien fin mars, le feu vert de Didier Guillaume, a-t-elle annoncé le 8 avril. Le ministre a «accueilli favorablement» cette gouvernance rénovée, soumise à une modification du décret du Gnis «dans la perspective du nouveau mandat débutant en 2020», selon un communiqué. Le 10 janvier, l’interprofession avait dit envisager l’intégration du Staff (trieurs à façon) et de l’Organisation des producteurs de grains (CR), qui ont manifesté leur intérêt. Le Gnis a aussi décidé la création d’un Comité des enjeux sociétaux «pour instaurer un dialogue permanent et structuré avec la société civile», d’après le communiqué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui