L'Action Agricole Picarde 27 juillet 2020 à 10h00 | Par Actuagri

Gouvernement : qui sont Bérangère Abba et Joël Giraud, les nouveaux promus ?

Le gouvernement de Jean Castex s'enrichit depuis le 26 juillet de onze secrétaires d'Etat, dont un chargé de la biodiversité et un en charge de la ruralité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bérangère Abba a débuté sa carrière politique en 2014 à Chaumont (52). Elle est depuis le 26 juillet secrétaire d'Etat en charge de la biodiversité.
Bérangère Abba a débuté sa carrière politique en 2014 à Chaumont (52). Elle est depuis le 26 juillet secrétaire d'Etat en charge de la biodiversité. - © Wikipedia

Pas moins de onze secrétaires d’Etat ont été nommés dimanche 26 juillet par le gouvernement Castex. Parmi eux, Bérangère Abba, 43 ans, qui s’occupera auprès de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, du dossier de la biodiversité.

Bérangère Abba à la biodiversité

Députée de la Haute-Marne, Bérangère Abba a commencé sa carrière politique comme conseillère municipale à Chaumont en 2014, sur la liste divers droite de Cyril de Rouvre. Investie par La République en marche (LREM) en 2017, elle est élue au second tour face, avec 53,44 % des voix, à Adrien Guené (LR), assistant parlementaire du député sortant Luc Chatel. En février 2019, elle a été nommée déléguée nationale de LREM à la Transition écologique. Adhérente de la Coordination nationale des collectifs contre l’enfouissement des déchets radioactifs (CEDRA), une association antinucléaire, elle a été désignée par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) comme représentante du Parlement au conseil d’administration de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

Désormais secrétaire d’Etat en charge de la Ruralité, Joël Giraud épaulera sa ministre de tutelle, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.
Désormais secrétaire d’Etat en charge de la Ruralité, Joël Giraud épaulera sa ministre de tutelle, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. - © Wikipedia

Joël Giraud à la Ruralité

Joël Giraud, 60 ans, a été nommé le dimanche 26 juillet, secrétaire d’Etat en charge de la Ruralité dans le gouvernement de Jean Castex. Il épaulera sa ministre de tutelle, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Membre du parti radical de gauche, il était, depuis 2002, député de la 2e circonscription des Hautes-Alpes. Il avait été réélu en 2017 avec la double investiture de la République en Marche et du Parti radical. Joël Giraud, qui a été maire de l’Argentière-la Bessée (2 300 habitants), commune située dans le Parc des Ecrins, a été conseiller régional de mars 2004 à mars 2014, et vice-président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’Association des maires ruraux de France (AMRF) s’est félicitée de cette nomination. Elle avait demandé, lors de la reconduction de Jacqueline Gourault dans le gouvernement Castex la « nomination d’une personne en charge d’un Ministère délégué à la ruralité, en particulier pour accélérer la mise en œuvre des engagements pris par le Gouvernement dans le cadre de l’Agenda rural » l’AMRF demande l’accélération de cet agenda expliquant notamment que « les habitants du monde rural ne peuvent plus attendre les calendes grecques pour voir émerger des solutions concrètes à leurs problèmes de la vie quotidienne (mesures sur la santé, la mobilité, le numérique, l’emploi, la Culture…) ».

Le dernier secrétaire d’Etat à la Ruralité était Nicolas Forissier entre 2004 et 2005. Il était alors rattaché à l’Agriculture. Depuis ce dossier a été, en majeure partie, rattaché au ministère de l’Aménagement du Territoire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui