L'Agriculteur Charentais 26 avril 2018 à 16h00 | Par Bernard Aumailley

Grèves SNCF, les céréales n’arrivent pas à bon port

Les grèves perlées dans le réseau SNCF impacte-il le monde agricole ? Certainement avec des degrés divers suivant les productions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Incidences : Difficile d’acheminer des trains et les stocks portuaires servent de tampon.
Incidences : Difficile d’acheminer des trains et les stocks portuaires servent de tampon. - © AC

Si le camion est bien souvent le mode de transport dominant, plusieurs filières, en particulier les céréales, font un usage non négligeable du ferroviaire. 12 % sur les apports de céréales sur le port de La Pallice. L’annulation des trains oblige les entreprises à trouver des solutions de report, ce qui représente un coût supplémentaire. Sur le port rochelais où un tiers des trafics sont des céréales, les «arrêts» de trains se montrent préjudiciables. La Sica   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui