L'Action Agricole Picarde 10 novembre 2016 à 08h00 | Par Stéphane Lefever

Groupement foncier agricole : quèsaco ?

Le groupement foncier agricole permet d’organiser le patrimoine foncier, d’en préserver l’unité et d’en assurer la transmission.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

Le groupement foncier agricole (GFA) est une société civile particulière conçue pour rassembler les biens fonciers. Utilisé essentiellement dans le cadre familial en qualité de «bailleur» pour préserver l’unité foncière formant le support de l’exploitation, il peut permettre d’anticiper la transmission d’une exploitation, d’anticiper la succession et d’en assurer la pérennité. Le GFA permet, grâce à sa structure sociétaire, d’échapper au statut de l’indivision en cas de décès. Il peut être prévu de constituer un GFA familial afin d’y apporter l’exploitation, qui sera ensuite louée à un des descendants poursuivant l’activité agricole. Chaque descendant reçoit sa part par succession ou donation d’un certain nombre de parts de GFA, qui pourront ensuite être éventuellement achetés par le descendant qui reprend l’exploitation progressivement...

Au sommaire de l’article :
Exonération fiscale
Organisation de la transmission
Portage de foncier

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui