L'Action Agricole Picarde 25 juin 2019 à 06h00 | Par Laurence Sagot (Institut de l’élevage/ Ciirpo) et Sevry Stéphanie (CA60)

Haemonchose : le «serial killer» de l’été

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le risque est élevé après un orage.
Le risque est élevé après un orage. - © D. R.

Les conditions sont actuellement favorables au développement de l’haemonchose, le strongle gastro intestinal le plus sournois. Son cycle est en effet de l’ordre de quinze jours lorsque se mêlent chaleur et humidité, et le risque est maximal dix à quinze jours après un violent orage. La multiplication du parasite est très rapide, et les symptômes peuvent facilement se confondre avec ceux d’une autre maladie, une entérotoxémie, par exemple. Le mal est en effet déjà fait lorsqu’on identifie la maladie à partir des symptômes. Si les animaux restent à l’herbe à l’issue du traitement, il vaut mieux utiliser des strongicides à action rémanente.

Pour en savoir plus, contactez votre vétérinaire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui