L'Action Agricole Picarde 19 septembre 2018 à 08h00 | Par Réussir

Indicateurs: S. Travert assure disposer de leviers de pression sur les interprofessions

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Mon rôle, c’est de mettre la pression sur l’ensemble des opérateurs pour que l’on puisse réussir cette négociation», a déclaré Stéphane Travert lors d’une conférence de presse le 18 septembre. Aux reproches des syndicats dénonçant l’absence de sanction en cas de défaut des interprofessions dans l'élaboration des indicateurs de coûts de production et de prix, le ministre de l’Agriculture assure disposer de leviers de pression: la reconnaissance même des interprofessions qui se fait par arrêté ministériel et l’extension par les pouvoirs publics des accords interprofessionnels. «Sur le sujet des indicateurs, nous sommes allés au bout de ce que nous pouvons faire en droit, a-t-il tranché. L’essentiel du texte est calé.» Sans dévier de sa ligne directrice, il a rappelé que l’OFPM et le médiateur des relations commerciales pourront venir en appui des interprofessions pour les aider à élaborer et diffuser les indicateurs prévus par le projet de loi. «L’Etat ne fixe pas de prix plancher», a-t-il répété.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui