L'Action Agricole Picarde 21 janvier 2016 à 08h00 | Par Fanny Godart

Je reçois un congé-reprise : je le conteste !

Titulaire d’un bail rural, le fermier peut recevoir un congé pour mettre fin au contrat qui le lie avec son bailleur. Le Code rural encadre la délivrance d’un congé et permet ainsi au fermier de le contester dans les quatre mois suivant la réception.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

A la fin du bail rural ou au terme d’une période annuelle ou triennale, le propriétaire va pouvoir mettre fin au bail le liant avec son fermier. Toutefois, chaque propriétaire qui envoie un congé doit respecter certaines conditions afin que le congé délivré au preneur soit valide et puisse prendre effet à la date de fin de bail...

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui