L'Action Agricole Picarde 06 mai 2019 à 16h00 | Par Réussir

L’AGPB confiante dans les exportations de blé français vers l’Algérie

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le blé français retrouve ses parts de marché en Algérie, salue le 3 mai l’AGPB (producteurs de blé), confiante dans l’avenir de ce débouché que lorgne la Russie. « L’heure n’est pas à la prise de risque du côté algérien », peut-on lire dans sa newsletter. « Assurer la sécurité alimentaire de la population dans les prochains mois s’avèrera être encore plus crucial » avec la crise politique sur place. Cette période de transition « ne devrait probablement pas impacter outre mesure les relations commerciales agricoles établies de longue date » entre nos deux pays, d'après le syndicat. Avec plus de 80 % de part du marché algérien, le blé français retrouve en 2018-2019 le terrain perdu après les mauvaises récoltes de 2014 et 2016, qui l'avaient fait tomber à 34 %. « Cette position française peut cependant tout à fait évoluer dans les prochaines années », nuance l’AGPB : la Russie, jusqu’ici écartée à cause de problèmes qualitatifs, « pourrait s’avérer être un féroce concurrent ». Et d’insister pour que la France maintienne « une production régulière, en quantité comme en qualité, et disponible tout au long de la campagne ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui