L'Action Agricole Picarde 01 février 2017 à 08h00 | Par AAP

L'agroalimentaire en tenaille entre les matières agricoles et la grande distribution

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À un mois de la clôture des négociations commerciales annuelles entre la grande distribution et ses fournisseurs, l'Association nationale de l'industrie alimentaire (Ania) alerte dans un communiqué diffusé le 31 janvier sur la prise en tenaille de l'agroalimentaire entre une montée «significative» des prix des matières premières agricoles, d'une part, et la poursuite de la guerre des prix de la grande distribution, d'autre part. Dans le secteur agroalimentaire, la part des achats agricoles représente près de 55 % du chiffre d'affaires total de l'industrie alimentaire contre 40 % de part des matières premières dans le reste de l'industrie manufacturière. Or le prix des matières premières alimentaires «a augmenté de 12 % en 2016». Sur la même année 2016, la déflation alimentaire a atteint - 1,1 % en moyenne. Dans le secteur alimentaire, la déflation «perdure depuis 38 mois consécutifs (octobre 2013), pour atteindre près de 4 % au total». «Il est indispensable» de prendre en compte les hausses de matières premières agricoles dans la construction du prix, argumente l'Ania.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes