L'Action Agricole Picarde 11 juillet 2017 à 08h00 | Par AAP

L’aide à la réinsertion professionnelle conditionnée à une renonciation de cinq ans à l’agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une instruction technique du 28 juin, publiée au bulletin officiel agricole du 6 juillet, vient rappeler les conditions d’accès à l’aide au départ pour les agriculteurs «contraints de cesser leur activité pour des motifs économiques» ; conditions elles-mêmes entérinées par un décret du 26 avril 2017. Pour rappel, avant la publication de ce décret, la profession agricole déplorait que l’aide au départ soit conditionnée à un engagement de la part de l’agriculteur à renoncer définitivement à sa profession. La FNSEA et la CR notamment, avaient demandé que la renonciation ne soit pas définitive mais limitée à cinq ans. Cette revendication avait été entendue et introduite dans le décret du 26 avril. L’instruction technique du 28 juin, destinée aux préfets, aux Draaf, aux Daaf, aux DDT et à l’ASP, vient modifier la précédente instruction technique (du 5 août 2016) et rappeler les modifications issues du décret du 26 avril.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous