L'Action Agricole Picarde 01 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

L’atelier 9 évoque des taxations sur les produits moins bons pour la santé

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans l’atelier 9 des Etats généraux de l’alimentation, consacré à «une alimentation favorable à la santé», un sujet a fait particulièrement débat, a témoigné Serge Hercberg, président du Programme national nutrition santé (PNSS), à l’occasion des rencontres de l’Aprifel, le 30 novembre. Il s’agit de l’hypothèse de subventionner les produits jugés bons pour la santé et taxer les produits alimentaires jugés moins bons (trop gras, trop sucrés, trop salés). Au cours des réunions, l’idée de «réguler le marketing des produits» a été évoquée, a-t-il affirmé. Il s’agirait là encore de rendre moins séduisants pour le consommateur les produits moins bons pour la santé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui