L'Action Agricole Picarde 02 février 2017 à 08h00 | Par AAP

L'écart de performance reste «très important» entre élevages (Ifip)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans une étude présentée le 1er février aux Journées de recherche porcine (JRP), l'économiste de l'Ifip, Christine Roguet, explique que «le fossé des performances reste très important» entre les éleveurs de porcs. En 2015, le tiers supérieur (classé sur la marge) des élevages naisseur-engraisseur dégage une marge sur coût alimentaire 1,7 fois plus élevée que le tiers inférieur (1 180 € vs 690 € par truie).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui