L'Action Agricole Picarde 21 septembre 2017 à 08h00 | Par Stéphane LEFEVER

L’embauche d’une aide à domicile se défiscalise

Depuis le 1er janvier 2017, chaque foyer fiscal peut bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes versées dans le cadre d’une prestation de service à domicile.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les travaux ménagers, voilà un des nombreux services à domicile que peuvent utiliser les particuliers.
Les travaux ménagers, voilà un des nombreux services à domicile que peuvent utiliser les particuliers. - © AAP

Concilier vie professionnelle et vie privée s’avère parfois un véritable parcours du combattant. C’est pourquoi l’aide à domicile est une solution devenue «indispensable» pour beaucoup de ménages. Elle est devenue aujourd’hui d’autant plus avantageuse qu’elle n’est plus réservée aux ménages les plus aisés. Tous les foyers fiscaux peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’emploi de toute personne à domicile, que ce soit sous la forme d’un contrat de travail ou d’une association mandataire. L’administration ne fait plus en effet de distinction entre les actifs exerçant une activité professionnelle et les non-actifs, qui se trouvent sans activité (retraités…). Ce n’était pas le cas avant. Seuls les actifs pouvaient bénéficier du crédit d’impôt.
Que ce soit assistance informatique à domicile, garde d’enfants, soutien scolaire, assistance aux personnes âgées ou handicapées, travaux ménagers, de bricolage ou de jardinage, débroussaillage, taillage de haies…. Voilà un bon nombre de services à domicile que peuvent utiliser les particuliers.
Autre avantage : il est possible d’employer une personne soit en direct, soit en passant par une entreprise, soit par une association spécialisée en prestation de services. De ce choix dépendra le montant à déclarer. En effet, si le bénéficiaire est l’employeur direct, l’avantage fiscal est calculé sur la base du salaire net et des cotisations salariales et patronales payées. Si le bénéficiaire passe par un tiers, dans ce cas, il déclarera le montant des sommes facturées par l’organisme, qui correspond aux heures effectuées par le salarié.

Au sommaire de l’article :

Contrat de travail

Entreprise prestataire

Association mandataire

Déclarer l’aide à domicile

Crédit d’impôt de 50 %


Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde du 22 septembre.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui