L'Action Agricole Picarde 25 février 2020 à 09h00 | Par Réussir

L’émergence de ravageurs s’accélère

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En ce début d’Année internationale de la santé des végétaux (FAO), l’Anses, a profité du Salon de l’agriculture pour tirer la sonnette d’alarme sur l’émergence de ravageurs des végétaux, dont le rythme s’est accéléré en 2019. «La situation est de plus en plus préoccupante, le nombre d’émergences augmente énormément, nous faisons des signalements pour des ravageurs qui pénètrent de plus en plus fréquemment», a déclaré le directeur général de l’Anses, Roger Genet, le 24 février en conférence de presse. L’agence recensait, «jusqu’à l’an passé», trois émergences «majeures»: le nématode du pin, Xylella fastidiosa et la maladie du dragon jaune. «Depuis 2019, nous avons trois émergences supplémentaires», recense Roger Genet : le virus ToBRFV (tomates), la mouche des fruits Bactrocera dorsalis et la maladie de Panama (bananes). «Nous avons doublé, ce qui nous fait craindre de futures crises», explique Roger Genet, qui pointe l’augmentation des échanges et le changement climatique comme les deux principales origines du phénomène.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui