L'Action Agricole Picarde 16 avril 2018 à 09h00 | Par AAP

L'excédent agro-alimentaire s'est redressé en février grâce aux céréales et au vin

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L'excédent commercial agro-alimentaire s'est redressé en février sous l'effet de la reprise des exportations de céréales et des bonnes ventes de vin, indique Agreste. Il a atteint 674 M€, en hausse de 378 M€ par rapport à février 2017. L'amélioration des échanges commerciaux résulte à la fois d'une progression de 6 % des exportations ce mois-là - à 4,975 Md€ - et d'une diminution de 2 % des importations à 4,301 Md€. Après la très mauvaise récolte 2016 suivie d'exportations historiquement basses de blé, la France a rebondi sur les marchés début 2018. Du coup, en février, les exportations de céréales ont fait un bond de 56 % en valeur par rapport à février 2017. Les ventes de vins et champagnes à l'étranger ont progressé de 51 M€ en février à 672 M€, et de 63 M€ sur les deux premiers mois de l'année 2018 par rapport à la période comparable de 2017. Le recul des importations en février vient d'une chute de la valeur des importations de légumes frais (- 65 M€) en lien avec la forte baisse des prix des légumes d'importation sur un an. En cumul sur les deux premiers mois de l'année 2018, l'excédent commercial agro-alimentaire a quasiment doublé à 1 Mrd€ contre 555 M€ l'an passé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous