L'Action Agricole Picarde 12 avril 2018 à 09h00 | Par AAP

L’export de blé vers l’UE passe devant les pays tiers

Abonnez-vous Réagir Imprimer

FranceAgriMer a révisé, le 11 avril, de 400 000 t à la hausse les exportations 2017-2018 de blé tendre vers l’UE, qui dépassent celles vers les pays tiers, abaissées de 200 000 t, des chiffres «sous réserve» compte tenu de la grève à la SNCF. L’établissement national prévoit 8,9 Mt de blé tendre à destination de l’UE et 8,3 Mt à l’international, qui habituellement apparaît en tête. Si les perspectives sont «moins favorables» sur le marché mondial, dominé par l’origine russe, elles bénéficient en intra-communautaire du «regain de compétitivité du blé tendre par rapport aux autres céréales», a indiqué le chef de l’unité grains et sucre, Marc Zribi. Mais ces prévisions ne vaudront que «sous réserve que les marchandises puissent circuler», a souligné Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréales. La grève SNCF entraîne «des perturbations qui inquiètent aujourd'hui les vendeurs pour expédier, les ports pour exporter et les amidonniers, meuniers pour transformer», dont certains «commencent à sentir des difficultés d’approvisionnement».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui