L'Action Agricole Picarde 20 mars 2015 à 08h00 | Par Michel Portier

L’injection directe reste une affaire de spécialistes

Technique prometteuse restée confidentielle, l’injection directe continue de faire ses preuves sans réel enthousiasme chez les constructeurs de pulvérisateur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’injection directe simplifie la gestion des chantiers grâce à l’absence de mélange en cuve.
L’injection directe simplifie la gestion des chantiers grâce à l’absence de mélange en cuve. - © Spray Concept

Apparue il y a une vingtaine d’années, la technique de l’injection directe ne s’est jamais réellement développée, faute de solutions offertes par les constructeurs de pulvérisateurs. Elle est restée l’affaire d’agriculteurs pionniers qui font appel aux rares fournisseurs spécialisés dans cette technologie. Les exigences croissantes en termes d’environnement, de sécurité de l’utilisateur et d’optimisation des chantiers semblent toutefois redonner de l’intérêt à cette technique...

Au sommaire de l’article :
Une solution pour la modulation de dose
Compatible avec la circulation continue

Deux systèmes d’injection directe

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui