L'Action Agricole Picarde 19 janvier 2017 à 08h00 | Par AAP

L'interprofession regrette le manque d'engagement des distributeurs envers la filière

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissant aux annonces récentes de grandes enseignes (Carrefour, Intermarché) concernant l'arrêt total de la distribution d'œufs issus de poules en cage en 2025, l'interprofession de l'œuf (CNPO) dénonce dans un communiqué le 18 janvier leur manque d'engagement envers la filière pour accompagner la transition. Pour le CNPO, les enseignes ne tiennent compte «ni des contraintes de temps, ni des problématiques techniques et encore moins de l'impact économique de ce chantier de très grande envergure pour les éleveurs». Les œufs coquilles distribués en GMS représentent 47 % des débouchés, et 20 % des ovoproduits sont déjà en alternatif. L'interprofession s'était fixé en octobre un objectif de 50 % de la production en alternatif d'ici 2022 (30 % actuellement), moyennant 500 M€ d'investissements.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui