L'Action Agricole Picarde 09 mars 2017 à 08h00 | Par AAP

L'usine Yara fermera fin 2018, le personnel en grève (syndicats)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les salariés de Yara à Pardies (Pyrénées-Atlantiques), près de Pau, ont entamé le 8 mars au matin une grève massivement suivie, pour protester contre la fermeture de leur usine, annoncée pour fin 2018 par le groupe norvégien d'engrais, a-t-on appris de source syndicale. «Le comité central d'entreprise (CCE) au siège de Yara à Paris nous a annoncé mardi (7 mars) la fermeture du site de Pardies au quatrième trimestre 2018», a expliqué Jean-François Derolez, élu CGT et représentant au CCE, selon qui une centaine de salariés perdraient leur emploi. La direction de Yara France justifie selon lui la fermeture de l'usine par des «raisons économiques», ce que les syndicats contestent. Yara emploie au total 700 personnes en France sur quatre sites : Montoir-de-Bretagne en Loire-Atlantique, Ambès en Gironde, Le Havre en Seine-Maritime, et Pardies. Le site béarnais produit du nitrate d'ammonium, avec une capacité maximale de 80 000 tonnes par an, selon M. Derolez.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous