L'Action Agricole Picarde 03 juin 2019 à 08h00 | Par Réussir

La compétitivité explique 50 % du recul de l'exportation de produits animaux

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Moitié compétitivité, moitié choix stratégiques. C’est en résumé l’explication de l’effritement des exportations françaises de produits animaux, d’après une analyse du Centre d’études et de prospective (CEP) du ministère de l’Agriculture, parue le 28 mai. Les produits animaux français représentaient 5 % des exportations mondiales en 2016, contre 9 % en 2000. Près de la moitié de ce recul est dû à la «concentration des exportations sur des marchés peu dynamiques, principalement les grands marchés européens». Le CEP prend l’exemple de l’Italie, «première destination des exportations françaises de produits animaux (17 %)», qui «enregistre un des plus faibles taux de croissance des importations». La «compétitivité pure» (productivité, coût du travail, compétitivité hors-prix, etc.) expliquerait l’autre moitié des mauvaises performances françaises. Les auteurs notent un «essoufflement des gains de productivité au cours de ces vingt dernières années» dans les entreprises agroalimentaires (+0,2 % par an pour la viande). Au contraire, «des gains de productivité significatifs sont observés dans le secteur de l’élevage» (+1,3 % par an en moyenne).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui