L'Action Agricole Picarde 24 octobre 2013 à 08h00 | Par AAP

La consommation et l’exportation pénalisées par le manque d’offre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le début de la campagne 2013 ne pouvait s’engager autrement que dans le contexte de pénurie qui a marqué la fin de la campagne précédente. Le manque d’offre a eu des effets sur la consommation, les achats des ménages s’étant fortement ralentis devant le manque de choix. Entre temps, les prix en grande distribution ont progressé de 32,4% dont 46,5 % pour les variétés courantes, à 0,94 €, et de 28 % pour les variétés à chair ferme, à 1,39 €. Le manque de marchandise a été aussi fortement ressenti par l’exportation. Le Cnipt note que le premier mois de la campagne a connu un démarrage un peu en dessous de la moyenne des trois dernières campagnes, avec 39 500 t contre 46 600 t. On notera, cependant, un bon démarrage des ventes au Portugal et une reprise des expéditions à destination des pays de l’Est.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui