L'Action Agricole Picarde 11 avril 2019 à 11h00 | Par Réussir

La création de l’interprofession lait de brebis dans la tourmente

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Du fait du dogmatisme syndical de la Fédération nationale ovine (FNSEA)», les statuts de France Brebis Laitière (FBL) sont contestés par la Confédération paysanne et la Coordination rurale dans des communiqués de presse du 10 avril. Prévue dans le plan de la filière ovine française comme «une première étape», la FBL, dont l’assemblée générale constitutive s’est tenue le 9 avril, devait préfigurer la création d’une interprofession nationale dédiée au lait de brebis. Les deux syndicats minoritaires déplorent «une répartition déséquilibrée des postes» alors que «la FNO rafle 80 % des sièges» du collège producteur. Tous deux demandent une répartition calée sur les scores nationaux des dernières élections aux chambres d’agriculture (55 % FNSEA, 21 % CR et 20 % Conf’). Dans la situation actuelle, la Conf’ doute de sa participation au sein de la FBL ce qui pourrait remettre en cause la reconnaissance par les pouvoirs publics de l’association comme interprofession, estime le syndicat.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui