L'Action Agricole Picarde 24 mars 2020 à 20h00 | Par Agra Presse

La fermeture des restaurants impacte la filière pommes de terre

Le GIPT (industrie) et le CNIPT (marché du frais) étudient toutes les alternatives en termes de débouchés pour les pommes de terre qui ne sont plus achetées par des professionnels de la restauration à l'arrêt.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Pixabay

« La fermeture des lieux de consommation hors domicile en Europe a un impact fort sur la transformation et les stocks de pommes de terre industrielles », se sont inquiétées les interprofessions de la pomme de terre pour l'industrie (GIPT) et pour le marché du frais (CNIPT), le 24 mars. Alors que la production de pommes de terre industrielles represente pres de 3 millions de tonnes en France, 1,5 million sont à destination d’industriels europeens.

« La situation actuelle, le confinement et la fermeture des restaurants ainsi que la baisse du fret vers l’Asie a un impact negatif fort sur la transformation de pommes de terre en produits surgeles, en France et en Europe. On estime aujourd’hui a 500 000 tonnes les pommes de terre françaises aujourd’hui en stock qui pourraient ne pas etre transformees avant la fin de la campagne », expliquent le GIPT et le CNIPT.

Recherche de débouchés alternatifs

D'autre part, la hausse de la consommation de produits transformes et de pommes de terre fraiches en magasins ne permettra pas d’absorber des volumes suffisants. Quant aux feculeries, elles sont aujourd’hui fermees, en cours de nettoyage et de maintenance inter campagne.

Ensemble, les deux filieres etudient « toutes les alternatives en termes de debouches sans destabiliser des equilibres deja fragiles : alimentation animale, methanisation, transformation en alcool, stockage public qui pourraient permettre de diminuer les stocks de pommes de terre. Si aucune solution n’est rapidement trouvee, la filiere s’attend a une situation tres critique en termes economique, sanitaire et environnemental, et ceci a tres court terme », concluent les deux organisations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui