L'Action Agricole Picarde 18 mai 2018 à 06h00 | Par Alix Penichou

La fête de la bière revient se faire mousser à Saint-Riquier

Pour la 43e fois, le Football club centulois organise la fête de la bière, du 19 au 21 mai. Trois jours d’ambiance chaleureuse, avec orchestre Kubiak, tournois de football et repas dansant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tournois de football, orchestre Kubiak le tout arrosé de Petrus et de Grisette : voilà le programme de la fête de la bière. © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.

Un beau chapiteau, de la musique, des animations et, évidemment, la mousse qui coule à flots ! Le Football club centulois organise certainement la dernière fête de la bière de ce genre dans la Somme, comme chaque année, le week-end de la pentecôte. Près d’un millier de bons vivants sont attendus pour trois jours de festivités, du 19 au 21 mai, dans une «ambiance conviviale et familiale», garantit Hubert Levé, le secrétaire de l’association sportive.
Un événement bien rôdé pour cette dernière, puisqu’il s’agit de la 47e édition. Le plus important qu’organise le club, indispensable au bon fonctionnement de celui-ci. «Avec près de trois-cents licenciés, les besoins du club sont de plus en plus importants, et ces festivités participent à assurer notre équilibre financier», annonce Claude Richer, le président, dans son édito.
Mais ces trois jours nécessitent cependant une sacrée préparation : «Nous nous activons pendant une semaine, pour monter le chapiteau, les tables, la scène, le son et les lumières…» Une soixantaine de bénévoles s’affairent pour que tout soit une réussite.

Orchestre Kubiak : la star !
Le clou de la fête : le fameux orchestre Kubiak et ses danseuses, qui animent la soirée du samedi, à partir de 20h. Le groupe est une véritable institution dans le Pas-de-Calais. L’aventure a démarré dans les années 50, au beau milieu des corons, à Lens, où Stéphane Kubiak, fils d’immigré polonais, installe son orchestre et son dancing. Plus de soixante ans après, Christian, son fils, et les dix-sept autres musiciens, continuent de faire danser : Polka, Abba, Sinatra… L’orchestre Kubiak sait tout faire !
Hubert Levé avoue même qu’il a un peu sauvé la fête de la bière de Saint-Riquier, lors de leur première participation, il y a dix-sept ans.
«Elle s’essoufflait un peu. Ils l’ont complètement redynamisée. Des groupes d’une cinquantaine de personnes s’inscrivent rien que pour les voir.» Ce 19 mai, l’orchestre dévoilera d’ailleurs son nouveau spectacle. Au menu, ce soir-là, comme toute kermesse de la bière qui se respecte : choucroute ! De la saucisse ou du rôti sera aussi servi avec des frites pour les moins friands de chou. Le samedi soir, dès 19h30, changement de décor avec la dégustation d’une paella géante et une soirée dansante, avec, aux platines, DJ Logan, apprécié dans le secteur. Habitué des animations de soirées, l’artiste tient sa résidence au Café de Paris d’Huchenneville.

Football et bières belges
Les journées, elles, seront sportives, avec l’organisation de tournois
de football. Celui du dimanche, un tournoi à huit pour les catégories U12 et U13, est d’ailleurs une première. Le lundi auront lieu le tournoi à huit U10 U11 et le tournoi à cinq U8 U9 Evolution. L’année dernière, les jeunes du FC Saint-Riquier avaient remporté ces deux tournois, et ils comptent bien réitérer ce week-end.
Il s’agit d’un moment sportif, certes, «mais aussi de partage et de convivialité sur le terrain», assure le président. Auxi-le-Château, Montreuil-sur-Mer, Abbeville, Nouvion, Crécy, Pont-Rémy, Airaines… Les clubs du coin y participent presque tous. Une des équipes fait même le déplacement depuis Vacheresse, en Haute-Savoie. «Il s’agit en fait d’un échange avec ce club, explique Hubert Levé. Ils participent à notre tournoi et profitent d’une journée à la mer, et nous y allons l’hiver, et permettons à des jeunes d’ici de découvrir la montagne et les sports d’hiver.» Dix-sept enfants samariens ont ainsi pu chausser les skis cet hiver, la plupart, pour la première fois.
Et quelle bière boira-t-on, à cette fête de la bière ? L’une est blonde singulière, douce, pleine de saveurs et brassée avec de l’eau de source. L’autre est aux fruits des bois. Toutes les deux sont belges. Trouvé ? Il s’agit de la Petrus et de la Grisette, que fournissent les Caves du beffroi, à Saint-Riquier. «Cent fûts de 30 l sont prévus», explique Jérémy Lemaire, le gérant.
Pour le brasseur local, il s’agit également d’un des plus gros événements de l’année. Pour ceux qui n’aiment pas la bière, pas de panique, du vin blanc d’Alsace sera aussi proposé. Les organisateurs vous y attendent nombreux !

Informations pratiques

Réservation au 06 68 92 29 04 ou au 06 07 01 82 52

Tarifs : 30 € le samedi soir (concert Kubiak, choucroute et dessert), 16 € le dimanche (soirée dansante et paella).

Adresse : sous chapiteau, au stade municipal

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui