L'Action Agricole Picarde 25 janvier 2018 à 08h00 | Par AAP

«La France n'acceptera pas une renationalisation de la Pac» (JB. Moreau)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Selon le député Jean-Baptiste Moreau (LREM, Creuse), la position française sur la future Pac est de ne «pas aller au bout de la subsidiarité». «La France n'acceptera pas une renationalisation de la Pac» a-t-il déclaré, le 24 janvier, à l'assemblée générale de la Fop (producteurs d'oléoprotéagineux). Cela n'exclut pas des déclinaisons nationales, à partir d'un cadre européen avec aussi «des politiques régionales, mais sur un volet de la Pac, pas sur l'ensemble», a précisé le député. Alexandra Dublanche, vice-présidente de la Région Ile-de-France, a rapporté l'existence d'une note sur la position française affirmant que la Pac ne serait «pas une priorité». L'auteur n'en est pas Emmanuel Macron, lui a répondu Jean-Baptiste Moreau. Alexandra Dublanche faisait référence à la note des autorités françaises à la Commission européenne, de décembre 2017, sur le prochain cadre financier de l'UE qui met en avant la défense, les problèmes migratoires et l'innovation avant la Pac et la cohésion sociale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui