L'Action Agricole Picarde 26 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

La France propose une évaluation «en continu» des conséquences économiques

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le gouvernement a présenté son plan d'actions pour mettre en œuvre le Ceta, accord de libre-échange entre l'UE et le Canada, le 23 octobre. Pour les filières agricoles et alimentaires, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères a précisé que le plan prévoit «la mise en place d'un suivi en continu de l'impact économique». Un observatoire des prix et des quantités, «suffisamment précis» pour suivre par produit l'effet des importations sur les filières au niveau national et européen, concernera en particulier le bœuf, le porc et l'éthanol.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui