L'Action Agricole Picarde 13 mai 2019 à 09h00 | Par Alix

La FRSEA Bretagne dénonce des importations massives de fruits et légumes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Alors que la production française bat son plein, «la distribution continue à importer massivement des tomates, concombres et fraises étrangères», dénoncent la FRSEA et les JA de Bretagne. Dans un communiqué publié le 10 mai, ils pointent des écarts de prix «inacceptables». Le 9 mai, «les tomates grappes étaient payées 0,45 €/kg net aux producteurs, explique Thierry Merret, administrateur de la FRSEA. Il n’est pas rare de les retrouver en rayon à plus de 2 ou 3 €.» Les organisations syndicales demandent que les règles du jeu fixées par la loi Egalim soient «respectées» et «que la distribution, surtout en pleine saison de production, s’approvisionne uniquement en tomates, concombres et fraises françaises.» «Nous voulons que les enseignes réapprennent à jouer le jeu», explique Thierry Merret, qui précise que les producteurs de tomates ont déjà vécu une «année 2018 dramatique».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui