L'Action Agricole Picarde 02 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

La hausse du seuil de revente à perte coûterait 1,4 Mrd d'euros aux consommateurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Estimant ne pas avoir été entendu dans le cadre des États généraux de l’alimentation, l’UFC Que Choisir a publié le 29 septembre son étude d’impact sur les effets d’une modification potentielle du seuil de revente à perte. Pour l’association de consommateurs, «relever le seuil de revente à perte de 15 % reviendrait à amputer au minimum de 1,4 milliard d’euros le pouvoir d’achat des ménages». L’UFC Que Choisir estime qu’une telle mesure ne bénéficierait d’ailleurs pas aux agriculteurs puisque les produits agricoles non transformés (fruits et légumes, viande, poisson), sont déjà «vendus presque exclusivement à plus de 15 % de marge».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui