L'Action Agricole Picarde 17 mai 2018 à 08h00 | Par AAP

La Mède : Nicolas Hulot «sacrifie» le colza français, selon la Fop

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Fop (producteurs doléoprotéagineux) a fustigé, le 16 mai, les propos de Nicolas Hulot sur la bioraffinerie de La Mède, un projet Total autour de l’huile de palme, estimant qu’il «sacrifie» le colza français. «Nicolas Hulot a capitulé : en validant le choix de la déforestation importée à partir d’huile de palme (), en sacrifiant le colza français, matière première locale et tracée pour la production de biocarburants» () et de tourteaux, «en faisant le choix de la protéine OGM importée pour nourrir les élevages», selon un communiqué. Pour le président Arnaud Rousseau, cela «marque une rupture, un renoncement à l’ambition agricole portée par le gouvernement».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes