L'Action Agricole Picarde 18 mars 2019 à 08h00 | Par Réussir

La sécheresse frappe l'Amérique centrale menacée par El Niño

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Quelque part dans une forêt de pins au Honduras, une agronome mesure la concentration d'un insecte ravageur des arbres qui prolifère à la faveur de la sécheresse en Amérique centrale. Une calamité qui devrait s'aggraver sous l'influence du Niño, phénomène météorologique favorisé par le réchauffement climatique. "Nous sommes inquiets, mais c'est bien d'être en alerte", juge Cristel Castro, une agronome de l'Institut de protection forestière (ICF), pendant qu'elle s'active à poser des pièges destinés à mesurer le retour de l'insecte dans la forêt, à une quinzaine de kilomètres à l'est de Tegucigalpa, la capitale. Le président hondurien lui-même, Juan Orlando Hernandez, a donné l'alerte en janvier: le "gorgojo" (une espèce de charançon, Dendroctonus frontalis de son nom scientifique) est de retour. Lors de sa précédente prolifération, entre 2013 et 2017, l'insecte ravageur a détruit un peu plus d'un demi-million d'hectares de conifères, soit plus d'un quart des 1,9 million d'hectares que compte le Honduras.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui