L'Action Agricole Picarde 26 septembre 2018 à 18h00 | Par Alix Penichou

La tournée "Mangez fermier" de Bienvenue à la ferme à Amiens débute les 25 et 26 septembre

Pour ses trente ans, les producteurs de Bienvenue à la ferme proposent des dégustations dans leurs régions respectives. Le premier rendez-vous était donné à Amiens, ces 25 et 26 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tournez «Mangez fermier» : une invitation à découvrir les produits et producteurs locaux. La première étape était Amiens. 
Tournez «Mangez fermier» : une invitation à découvrir les produits et producteurs locaux. La première étape était Amiens.  - © A. P.



«Bien de chez nous, à deux pas de chez vous !» C’est le concept qu’a développé le réseau Bienvenue à la ferme, à l’occasion de ses trente ans, avec sa tournée «Mangez fermier» : un camion, rempli de produits locaux, fait une tournée nationale et invite les citoyens à déguster et à rencontrer les agriculteurs du secteur. Ces
25 et 26 septembre, la tournée débutait à Amiens, place Gambetta.
Tomates cerises sucrées à point, saucisson aux herbes, fromage de chèvre fondant en bouche, rafraîchissant jus de pomme… La diversité des productions samariennes révélait une explosion de saveurs. «Je me dis toujours que je vais aller à la ferme acheter des produits locaux et rencontrer les producteurs. Et puis finalement, je ne prends jamais le temps. Que les agriculteurs viennent à la rencontre des citadins est une très bonne initiative», confie Martine Lemare, Amiénoise, qui est tombée sur un verre de jus et une tranche de saucisson par hasard. «Cette découverte, ou redécouverte, des produits d’ici et de saison prouvent aux amiénois que manger sain n’est pas compliqué», se réjouit Florence Rodinger, élue de la Ville d’Amiens en charge de l’environnement et de la qualité de vie.

Un producteur derrière chaque produit
Pour les agriculteurs, cette vitrine éphémère était d’ailleurs l’occasion de se faire connaître et de promouvoir leur savoir-faire. «Goutez, dégustez, mais gardez en tête que derrière chaque produit, il y a un producteur», rappelait Odile Boone, éleveuse de lapins Angora à Jumel. Pour Franck Lamy, éleveur de canards Mulard et producteur de foie gras à Fransures, cette animation était l’occasion d’attirer une nouvelle clientèle. «Je fais le marché sur l’eau chaque semaine. Ici, c’est le moyen de faire connaître nos produits à d’autres personnes.» Lui, fait partie du réseau Bienvenue à la ferme depuis le début. Il assure : «Cela nous offre une image positive. On renforce ainsi notre démarcation en tant que production artisanale, et non industrielle
Circuit court, agritourisme… Voilà des filières que le Département, représenté par Hubert de Jenlis, vice-président en charge des finances et du fonctionnement, souhaite voir grandir. «Nous pilotons, par exemple, avec la chambre d’agriculture, l’outil de gestion de commandes Somme produits locaux, l’organisation de forums professionnels pour sensibiliser la restauration collective à l’approvisionnement en produits locaux, et des marchés de producteurs ponctuels.» Pour Bienvenue à la ferme, 131 500 Ä ont été débloqués pour la réalisation d’actions telles que la tournée «Mangez fermier».
Le camion sillonnera le reste de la France jusque fin octobre, en faisant étape à Strasbourg, Mâcon, Grenoble, Montpellier, Avignon, Limoges, Angers, Orléans et Rouen.

30 bougies !

Cette année, le réseau Bienvenue à la ferme fête ses trente ans. Au niveau national, il regroupe désormais huit mille adhérents, dont 20 % en agritourisme, 53 % en vente directe et 27 % font les deux. Ces activités ont généré près d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires. Un vrai facteur de dynamisme, puisque 21 000 emplois sont dédiés aux activités Bienvenue à la ferme. 54 % en moyenne du chiffre d’affaires de ces exploitations sont générés par les activités Bienvenue à la ferme. Ces dernières représentent 117 000 € de chiffre d’affaires annuel moyen.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui