L'Action Agricole Picarde 06 juin 2019 à 10h00 | Par Réussir

Lac de Caussade : armistice entre agriculteurs et autorités

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les agriculteurs du Lot-et-Garonne ont trouvé un terrain d'entente avec les autorités à propos du conflit sur le lac de Caussade, une retenue d'eau qu'ils ont illégalement creusée pour l'irrigation, ont indiqué le 5 juin les deux parties. «C'est un armistice», a déclaré à l'AFP Serge Bousquet-Cassagne, président de la chambre d'agriculture, qui a accepté d'arrêter la mise en eau du lac et de présenter une nouvelle demande d'autorisation de creusement à la préfecture. Cette nouvelle demande, qui devrait prendre quelque six mois, présentera des arguments mieux étayés sur plusieurs «points de faiblesse», principalement écologiques, que comportait le dossier initial, selon lui. Une réunion le 5 juin à Bordeaux avait rassemblé représentants des agriculteurs et des autorités autour de la nouvelle préfète de Nouvelle-Aquitaine. Dans un communiqué, la préfecture a annoncé que l'Etat avait «proposé plusieurs orientations», dont «la réalisation d'une étude de sécurité de l'ouvrage existant», celle «d'une nouvelle étude d'impact environnemental comportant des compléments à l'étude initiale, notamment sur le volet hydrologique» ainsi que la «mise en œuvre d'une concertation».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui