L'Action Agricole Picarde 13 juillet 2018 à 09h00 | Par Réussir

Lactalis ne souhaite pas que ses concurrents puissent «disséquer» ses comptes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire Le Point paru le 12 juillet, le président du groupe Lactalis, Emmanuel Besnier, est questionné sur les raisons pour lesquelles son entreprise rechigne à rendre ses comptes publics. «Je ne souhaite pas que nos concurrents puissent étudier nos comptes et disséquer le groupe, explique Emmanuel Besnier. Je suis bien placé pour connaître ce danger puisque, chaque année, nous regardons avec attention les comptes de nos concurrents cotés et c'est souvent riche d'enseignements pour nous ! On voit leurs mouvements stratégiques, là où ils ont échoué, là où ils ont réussi». Après des années de non-publication, l'entreprise avait publié, le 14 février dernier, les comptes de certaines entités du groupe (Lactalis Services Management, Lactalis Investissements, Logistique...). Dans cet entretien, Emmanuel assure que lui et sa famille ne « vendront jamais» le groupe qu'ils détiennent aujourd'hui à 100%.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui