L'Action Agricole Picarde 13 juin 2018 à 12h00 | Par Réussir

Lait et boissons végétales: le Cniel alerte sur les risques de confusion

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les résultats d’une étude réalisée par Audirep à l’initiative de l’interprofession laitière montrent que «l’offre végétale installe la confusion dans l’esprit des consommateurs», affirme le Cniel dans un communiqué de presse du 12 juin. En effet, selon cette étude, 6 Français sur 10 pensent que les boisons végétales peuvent nutritionnellement remplacer le lait. De même, 1 Français sur 2 pense que les boissons végétales apportent les mêmes nutriments que le lait, et 1 sur 3 pense que les boissons et desserts végétaux contiennent du lait de vache. De plus, l’interprofession s’inquiète qu’«1 Français sur 5 déclare que les boissons végétales sont adaptées aux bébés» et rappelle qu’elles «ne sont absolument pas adaptées aux besoins des bébés et peuvent avoir des conséquences très graves» en référence à un avis de l’Anses. Enfin, le Cniel rappelle que, suite à une décision de la Cour de Justice de l’Union européenne, les dénominations lait, fromage, yaourt, crème et beurre sont exclusivement réservées aux produits d’origine animale, à l'exclusion du lait de coco et du lait d’amande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui