L'Action Agricole Picarde 13 décembre 2018 à 06h00 | Par Réussir

Lait : Intermarché se greffe à la démarche de Bel et l’APBO

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Intermarché répond présent à l’appel du groupe Bel et de l’Association des producteurs de lait Bel Ouest (APBO) qui demandaient, le 6 décembre dernier, aux distributeurs de valoriser leur accord pour «une filière laitière rémunératrice et durable». Dans un communiqué de presse commun du 12 décembre, Intermarché, Bel et l’APBO annoncent avancer «main dans la main pour assurer une meilleure répartition de la valeur». Dans les faits, le soutien d’Intermarché se traduira par «une hausse des prix d’achat pour 2019». «Nous manifestons concrètement notre volonté partagée de construire un modèle de filières agricoles plus pérenne, où tous les acteurs prennent leurs responsabilités», explique Thierry Cotillard, président d’Intermarché et Netto. Le fromager Bel espère que dans le cadre des négociations commerciales actuelles, d’autres distributeurs emboitent le pas. La démarche construite par Bel et l’APBO prévoit un prix du lait annuel de 350 €/1000 litres et une prime de 21 € pour une mise au pâturage des vaches pendant 150 jours par an et une alimentation du troupeau sans OGM.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui